Rat(s) de Bibliothèque


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie F.

‘L’Impératrice De La Soie’, José Frèches

L’impératrice De La Soie

limpratricedelasoiet1letoitdumondejosfrches.jpg

limpratricedelasoiet2lesyeuxdubouddhajosfrches.jpg

limpratricedelasoiet3lursupatricejosfrches.jpg

Auteur : José Frèches.

Edition : XO.

Tomaison : 3 tomes (T1 : Le Toit Du Monde, T2 : Les Yeux De Bouddha, T3 : L’ursupatrice).

Genre : Historique (/Histoire De Vie/Aventure).

Rayon : Adultes.

Résumé : L’histoire se situe au VIIème siècle après J.-C., aux alentours de ce qu’on appelle la Route De La Soie, traie d’union entre l’Orient et l’Occident.

Décembre 655. Wuzhao, concubine de conqième rang, épouse le jeune Empereur Gaozong, de la dynastie des Tang, après avoir écarté de son chemin Dame Wang, la femme de l’Empereur et Jolie Pure, une des concubines préférées de Gaozong.

A la mort du père de celui-ci, Wuzhao avait intégré un temple bouddhiste, s’était rasée le crâne, jusqu’à ce que Gaozong la rappelle à lui. C’est alors qu’à l’aide de subterfuges, elle avait banni les deux femmes des bras de l’Empereur et provoqué son mariage. Elle avait maintenant un autre but : devenir Empereur.

Elle était une femme mais voulais devenir l’égal de l’homme.

Pour se faire des alliés, Wuzhao va s’appuyer sur le bouddhisme, religion à la fois en pleine expansion et en pleine perturbation. Car un évènement terrible vient de remettre en cause le pacte secret passé entre les chefs des trois principaux courants : l’indien, le chinois et le tibétain. La paix est menacée… D’autant qu’au même moment, arrivent au pied de la Grande Muraille des représentants de nouvelles religions : le manichéisme venu de Perse, le christianisme nestorien venu de Syrie, les premières incursions musulmanes des turco-mongols…

Entre ces religions, une lutte sans merci s’engage, à travers un trafic clandestin de soie, cette richesse plus rare que le jade et plus précieuse que l’or. Y participeront de mystérieux jumeaux, un éléphant blanc, des ouvrières et des courtisanes, ainsi que ces reliques sacrées, diamants merveilleux appelés « Les Yeux de Bouddha ».

Pour ce résumé, je fait un copier-coller d’une grosse partie de résumé fait sur le site officiel de José Frèches : http://www.josefreches.com/ car j’étais incapable d’en faire un résumé moi-même, via Mon avis…

Mon avis : Ce roman a suscité beaucoup d’admiration et d’enthousiasme, d’après ce que j’en voie sur le net, mais moi, je n’ai pas réussi à m’y plonger. Trop de longueurs, pas assez d’actions… Je ne sais pas, mais je n’y ai pas été particulièrement attentive (d’où l’incapacité de faire un résumé digne de ce nom^^). Bref, je ne l’ai pas vraiment apprécié, même si certains passages sont biens, je n’ai pas trouvé l’ensemble passionant, même si j’aime beaucoup l’Orient et son histoire, généralement. Malgrès tout, José Frèches a bien écrit et je suis témoin de sa passion pour la Chine ! Je crois que j’essairais de le relire dans quelques années. Indeci

 


Barnabe Book Blog |
Justine Mérieau - Ecrivain |
sweetNovember |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amazighunique
| *libé-LuL*
| mes sens