Rat(s) de Bibliothèque


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie W.

« Violette », Jacqueline Wilson

Violette

violettejacquelinewilson.jpg

Auteur : Jacqueline Wilson.

Edition : Albin Michel Jeunesse.

Collection : Wiz.

Genre : Roman, histoire de vie.

Rayon : Ados.

 

Violette a 13 ans et elle adore l’écrivain Casper Dream et ses petites fées. Elle en confectionne d’ailleurs depuis des années, à la main, qu’elle suspend ensuite au plafond de sa chambre. Elle a un frère de 15 ans, Will. Elle l’adore. Mais ce frère, quand il est de mauvaise humeur, peut être vraiment désagréable avec elle. Qui plus est, un secret de famille vient d’être révelé…

Mais arrive dans sa classe une nouvelle élève, Jasmine, qui devient immédiatement son amie. Les deux jeunes filles ne se quittent plus. Elles se découvrent, s’invitent, et disent être les meilleures amies du monde. 

Mais la vie est pleine de surprises, et avec Will, rien n’est jamais simple…

 

Mon avis : Un livre qui détend mais je l’ai trouvé un peu enfantin. La relation frère-soeur et la confiance restent malgré tout des sujets bien abordés, ce qui rend la lecture plus profonde qu’elle n’en a l’air. Mais malgré cette finesse et la grande notoriété de l’auteur, Jacqueline Wilson, je ne n’ai pas été vraiment emballé par cette lecture. Indeci


« Amour Dans Une Petite Ville », Wang Anyi

Amour Dans Une Petite Ville

amourdansunepetitevillewanganyi.jpg

Auteur : Wang Anyi.

Édition : Philippe Picquier.

Collection : Chine.

Genre : Roman, histoire de vie.

Rayon : Ados/adultes.

 

Une jeune fille intègre une compagnie de danse, à l’âge de douze ans, dans une petite ville de Chine, à l’époque de la Révolution Culturelle. Elle va faire la rencontre d’un garçon de quatre ans son aîné. Adolescents, ils grandissent ensembles pendant des année, irrésistiblement et réciproquement attirés vers le sexe opposé, en même temps qu’assez inconnus l’un pour l’autre. Ils n’auront jamais un grand avenir de danseurs : elle n’a pas la silhouette fine et élancée d’une danseuse, au contraire, elle est trop grosse, malgré son talent. Quant à lui, il est très doué, il a beaucoup de souplesse, mais il ne grandit plus et ne peut jouer que des rôles d’enfants. Ils résistent à leur désir pendant des mois, puis se lient l’un à l’autre, se rencontrant en secret près d’un fleuve. Leurs relations sont tumultueuses et passionnées: ils se battent, ils font l’amour, ils se haïssent, ils s’aiment… Une flamme brûlent en eux et les consume. Ils ont conscience d’enfreindre une loi, de faire ce qui était considérée comme une faute grave. Ils s’en veulent, ils ont honte de leurs actes, mais ne peuvent à résister à l’ivresse flamboyante de l’amour.

 

Mon avis : Ne vous fiez pas à un titre et un résumé qui ont l’air assez classiques. Ce livre est d’une douceur exquise, d’une immense délicatesse. On ignore tout des personnages, même leurs prénoms, les détails sont rares, et on apprend pourtant à les connaître au fil du roman, de leurs réflexions, de leurs actes. Ce sont des adolescents, puis des jeunes adultes d’un autre temps, d’une autre société, et dont les droits sont loin d’être les mêmes que les nôtres. Leurs tabous a eux nous paraissent désuets mais ils rythment pourtant leurs vies de secret. L’amour qui les lie n’est jamais vulgaire, ces moments d’attachement physique comme émotionnel sont d’une grande beauté. Un roman sans prétention qui pourtant se distingue par son originalité d’écriture comme de scénario. Ne vous attendez pas en revanche à trouver nombre de renseignements sur la Révolution Culturelle, ils restent rares et discrets. C’est ici le roman d’une histoire d’amour violente et étrange, dont je conseille la lecture ! Sourire/Rire


Barnabe Book Blog |
Justine Mérieau - Ecrivain |
sweetNovember |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amazighunique
| *libé-LuL*
| mes sens