Rat(s) de Bibliothèque


‘Je Voudrais Que Quelqu’Un M’Attende Quelque Part’, Anna Gavalda

Je Voudrais Que Quelqu’Un M’Attende Quelque Part

 jevoudraisquequelquunmattendequelquepartannagavalda.jpg

Auteur : Anna Gavalda.

Edition : Le Dilettante.

Genre : Nouvelles (Histoires de vies).

Rayon : Adultes.

Résumé : Difficile de faire un résumé de toutes ces nouvelles… Ce receuil de nouvelles ne raconte rien d’extraordinaire…  C’est la vie des gens. Des gens qui pourraient être nos voisins, nos cousins, nos profs ou nos collègues…

Par exemple ce couple… Un homme et une femme mariés depuis tant d’années qu’il n’y a plus rien entre eux. Ce trajet en voiture qui dure 4 pages, pendant lequel aucune paroles n’est prononcées entre ces deux être, anciennement amoureux… Ce jeune homme qui part en Allemagne pour le camp militaire et revient à Paris et esperant qu’il y ait quelqu’un pour l’attendre… L’homme qui vit avec ses deux soeurs dans un petit appart et est fou amoureux d’une femme qui travaille dans la même boîte que lui…

Ainsi, douze nouvelles se déroulent au fil des pages. Douze nouvelles où le sujet est l’amour : « le rêve d’amour, la manque ou l’absence d’amour, l’amour maternel, l’ancien amour, l’amour désir… » (d’après le site de Pascale Aderguas, critique littéraire)..

Mon avis : J’ai apprécié ce livre dans la mesure où il met des personnages tout à fait banales en scène. Pas de héros, d’aventuriers, de sauvages… Non, des gens de tous les jours, ce qu’il y a de plus normal. L’écriture est légère, il y a de l’humour et de l’émotion à voir ces gens se démenaient pour essayer de vivre. Par contre, je ne lirais pas que des livres comme ça, j’ai besoin de ma dose de fantastique et d’extraordinaire… Mais c’est tout de même un très beau livre. Sourire


‘Le Combat D’Hiver’, Jean-Claude Mourlevat

Le Combat D’Hiver

lecombatdhiverjeanclaudemourlevat.jpg

Auteur : Jean-Claude Mourlevat.

Edition : Gallimard Jeunesse.

Genre : Aventure.

Rayon : Ados.

Résumé : Helen, Milena, Milos et Bartolomeo sont quatre ados orphelins enfermés dans un internat-prison aux règles drastiques. Bien qu’ils soient dans le même internat, ils ne se connaissent pas, les filles et les garçons étant séparés.

Mais un jour, alors que Milena accompagne Helen sur la Colline Des Consoleuses (femmes rassemblées dans des maisons sur une colline à l’orée de la ville, qui les orphelins peuvent aller voir deux ou trois fois dans l’année, quand ils ont besoin de soutien), elles rencontrent dans la montée les deux garçons qui redescendent. Ils engagent la conversation et décident de se passer des messages par l’homme qu’on appelle le Putois, qui passe d’un internat à un autre pour y changer les draps. Mais alors qu’Helen sort de chez sa Consoleuse, Milena a disparu de la bibliothèque. Elle a laissé un mot où elle explique qu’elle ne rentrera pas à l’internat. Helen rentre alors seule, tandis que, telle est la règle, une camarade se fait punir à la place de Milena et est envoyée dans un cachot. Quelque jours plus tard, elle recoit une nouvelle lettre de son amie, via le Putois. Bartolomeo l’avait rejointe à la bibliothèque et ils ont beaucoup parlé avant de prendre la décision de s’enfuir ensemble. Elle lui dit également que Milos sait tout, il lui dira.

Bouleversée, elle se rend à un rendez-vous organisé par Milos. De longues explications s’imposent. Il lui parle d’une lettre reçue par Bartolomeo, de son père, mort 15 ans plus tôt et pourquoi ils sont enfermés ici, tels des prisonniers. La Phalange (l’organisation qui gouverne le pays depuis 15 ans, et qui a gagné le pouvoir par un coup d’Etat) a tué ou torturé tout leurs parents et eux sont considérés comme des ennemis de l’Etat, d’où cette surveillance. Les deux ados décident à leur tour de s’enfuirent pour sauver leurs amis des « hommes-chiens » lancés à leur poursuite.

Cette fuite séparera les quatre ados, les réunirat à nouveau, les mènera dans des endroits inconnus… alors qu’ils poursuivront le combat de leurs parents pour la liberté. 

Mon avis : Le Combat D’Hiver, c’est un très beau livre, bouleversant. Il nous raconte la liberté, l’amour, la tristesse, le courage… Je l’ai beaucoup aimé pour l’émotion qu’il dégage. Jean-Claude Mourlevat a écrit avec une pointe d’humour (le language des « hommes-chevaux »), beaucoup de ‘grâce’ et de ‘puissance’ comme dit la quatrième de couverture, et on a l’impression que c’est l’énergie du déséspoir qui anime ces ados. Rire


‘L’Impératrice De La Soie’, José Frèches

L’impératrice De La Soie

limpratricedelasoiet1letoitdumondejosfrches.jpg

limpratricedelasoiet2lesyeuxdubouddhajosfrches.jpg

limpratricedelasoiet3lursupatricejosfrches.jpg

Auteur : José Frèches.

Edition : XO.

Tomaison : 3 tomes (T1 : Le Toit Du Monde, T2 : Les Yeux De Bouddha, T3 : L’ursupatrice).

Genre : Historique (/Histoire De Vie/Aventure).

Rayon : Adultes.

Résumé : L’histoire se situe au VIIème siècle après J.-C., aux alentours de ce qu’on appelle la Route De La Soie, traie d’union entre l’Orient et l’Occident.

Décembre 655. Wuzhao, concubine de conqième rang, épouse le jeune Empereur Gaozong, de la dynastie des Tang, après avoir écarté de son chemin Dame Wang, la femme de l’Empereur et Jolie Pure, une des concubines préférées de Gaozong.

A la mort du père de celui-ci, Wuzhao avait intégré un temple bouddhiste, s’était rasée le crâne, jusqu’à ce que Gaozong la rappelle à lui. C’est alors qu’à l’aide de subterfuges, elle avait banni les deux femmes des bras de l’Empereur et provoqué son mariage. Elle avait maintenant un autre but : devenir Empereur.

Elle était une femme mais voulais devenir l’égal de l’homme.

Pour se faire des alliés, Wuzhao va s’appuyer sur le bouddhisme, religion à la fois en pleine expansion et en pleine perturbation. Car un évènement terrible vient de remettre en cause le pacte secret passé entre les chefs des trois principaux courants : l’indien, le chinois et le tibétain. La paix est menacée… D’autant qu’au même moment, arrivent au pied de la Grande Muraille des représentants de nouvelles religions : le manichéisme venu de Perse, le christianisme nestorien venu de Syrie, les premières incursions musulmanes des turco-mongols…

Entre ces religions, une lutte sans merci s’engage, à travers un trafic clandestin de soie, cette richesse plus rare que le jade et plus précieuse que l’or. Y participeront de mystérieux jumeaux, un éléphant blanc, des ouvrières et des courtisanes, ainsi que ces reliques sacrées, diamants merveilleux appelés « Les Yeux de Bouddha ».

Pour ce résumé, je fait un copier-coller d’une grosse partie de résumé fait sur le site officiel de José Frèches : http://www.josefreches.com/ car j’étais incapable d’en faire un résumé moi-même, via Mon avis…

Mon avis : Ce roman a suscité beaucoup d’admiration et d’enthousiasme, d’après ce que j’en voie sur le net, mais moi, je n’ai pas réussi à m’y plonger. Trop de longueurs, pas assez d’actions… Je ne sais pas, mais je n’y ai pas été particulièrement attentive (d’où l’incapacité de faire un résumé digne de ce nom^^). Bref, je ne l’ai pas vraiment apprécié, même si certains passages sont biens, je n’ai pas trouvé l’ensemble passionant, même si j’aime beaucoup l’Orient et son histoire, généralement. Malgrès tout, José Frèches a bien écrit et je suis témoin de sa passion pour la Chine ! Je crois que j’essairais de le relire dans quelques années. Indeci

 


‘Les Petits Secrets D’Emma’, Sophie Kinsella

Les Petits Secrets D’Emma

lespetitssecrtesdemmasophiekinsella.jpg

Auteur : Sophie Kinsella.

Edition : Belfond.

Collection : Mille Comédies.

Genre : Histoire De Vie/Humour.

Rayon : Adultes.

Résumé : Des pertubations agite l’avion d’Emma, alors qu’elle rentre d’un voyage d’affaire. Celle-ci, croyant à une mort certaine, commence à parler, parler, parler sans pouvoir s’arrêter. Elle ne se rend pas compte qu’elle raconte tout ces petits secrets à son voisin. Du genre, elle fait plutôt un 40, et non un 36. Elle trouve les strings très inconfortables. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine, Kerry. Elle achète des fringues dans une friperie et dit qu’il vienne d’une grande marque. Son petit ami, Connor, il est super sympa, mais bon, au lit, c’est pas trop ça… Pas des gros mensonges, mais c’est très personnel.

Une fois le vol terminé, sortie indemme de cette torture, Emma se rend compte de ce qu’elle a avoué. Elle se persuade alors qu’elle ne reverra ce pur inconnu et continue sa vie comme elle la toujours vécue. Un jour, dans sa société internationale, on lui annonce que le PDG multi-millionnaire vient visiter la boîte. Et, manque de pot, quand Emma la croise, elle reconnaît son voisin à qui elle a tout dit. Et lui aussi, apparement, se souvient très bien d’elle.

Comment se sortir de cette situation pour le moins embarrassante ?

Mon avis : Ce livre, c’est ce qu’on appelle une lecture d’été ! Ou du moins une lecture de vacances. Pour moi, ce n’est pas un chef-d’oeuvre, mais il m’a vraiment fait rire ! Il met en scène des personnages drôles et attachants. Il est facile à lire et nous divertit très bien !Sourire 


‘Fascination’ et ‘Tentation’, Stephenie Meyer

Fascination et Tentation

fascinationt1stepheniemeyer2.jpg

tentationt2stepheniemeyer3.jpg

Auteur : Stephenie Meyer.

Edition : Hachette Jeunesse.

Tomaison : 2 tomes pour l’instant, le 3ème, du nom d’ »Hésitation », paru en anglais en Août, est à paraître le 2 novembre 2007 puis, après, encore un 4ème et un 5ème tomes à paraitre. (T1 : Fascination, T2 : Tentation).

Genre : Fantastique.

Rayon : Ados.

Résumé de Fascination : Difficile de faire un résumé sans ne pas gacher le plaisir de la découverte ! Mais je vais quand même vous en faire un en disant le minimum !

Bella est une jeune fille de seize ans. Ses parents se sont quittés alors qu’elle était bébé, et depuis elle vit avec sa mère en Arizona et au soleil, jusqu’au jour où celle-ci décide de se remarier. Bella décide de retourner chez son père, dans la contrée pluvieuse et démoralisante de Forks. Là-bas, elle essaye de se fondre dans cet environnement, mais elle remarque rapidemment à une table de self, un groupe d’ado à l’écart. Ils sont cinq, dont un, aux magnifiques cheveux cuivres, qui paraît un peu plus jeune que les autres. Ils sont tous d’une grande beauté, pleins de grâce et ils ont la même étrange paleur. Et, apparement, d’après les nouveaux amis de Bella, ils sont de la même famille et plutôt associables.

Coup du destin, en cour de biologie, Bella se retrouve à coté du plus jeune, qui se nomme Edward. Il est d’une beauté époustouflante mais il a l’air en colère. Il tourne le dos à Bella, serre les poings et se crispe, ce qui étonne certains élèves, qui ne l’avaient jamais vu dans cet état. La semaine suivante, il est absent. Bella croit ne jamais le revoir.

Edward revient finalement au lycée de Forks, et adresse la parole à Bella, qui ne comprend plus son attitude. Au fil des jours, ils deviennent amis et plus…

Mais Edward a un secret. Bella découvrera-t-elle ce qu’il lui cache ?

Mon avis : Passionant ! J’ai lue une dose de livres dans ma vie, mais celui-là, je ne l’oublierais pas ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas lue un livre aussi magnifique ! J’étais incapable de me coucher tellement j’étais prise ! J’ai un tout petit petit peu moins aimé le 2ème tome, car il met moins en scène les personnages que je préfère… Stephenie Meyer a vraiment le don d’allier une vie tout à fait normal au fantastique ! Car Bella est, à la base, une jeune fille plutôt banale, à qui on peut facilement s’identifier, puis elle rencontre Edward, un être qui nous fait rêver (en tout cas moi), ainsi que sa famille ! Vraiment, je vous conseille de lire les 2 tomes, puis les autres encore à paraître ! Rire Rire Rire 

Si vous laissez des commentaires et que vous connaissez le livre, merci de ne pas dévoiler le « petit secret » d’Edward et sa famille ! Histoire d’avoir la bonne surprise ^^ !


‘Le Clan Des Otori’, Lian Hearn

Le Clan Des Otori

Le Silence Du Rossignol

                  leclandesotorit2lesneigesdelexil.jpg

        leclandesotorit3laclartdelalune.jpg

   leclandesotorit4levolduhron.jpg

Auteur : Lian Hearn.

Edition : Gallimard.

Collection : Hors-série (photo) et Folio.

Tomaison : 4 tomes (T1 : Le Silence Du Rossignol, T2 : Les Neiges De L’Exil, T3 : La Clarté De La Lune, T4 : Le Vol Du Héron).

Genre : Fantastique / Aventure / Historique.

Rayon : Ados.

Résumé : Au XVIème siècle, dans un Japon quelque peu fantastique et médiéval, Tomasu, jeune homme d’environ 16 ans, vit dans un village perdu dans les montagnes, dont la religion bannit toute violence. Malheureusement, cette religion est victime de persécutions.

Un jour, alors que Tomasu se promène dans les montagnes, son village est dévasté et ses habitants tués par le Seigneur de la guerre, Iida Sadamu, chef du Clan des Tohan, qui a déjà annexé une grande partie des Trois Pays (nom donné au pays dans la fiction). Quand Tomasu revient, il croit être le seul survivant et est témoin d’horreurs. En se défendant, il fit malencontreusement tomber le Seigneur de son cheval, humiliation suprême. Il s’enfuit alors dans les montagnes poursuivit par des gardes. Au moment où la fatigue allait prendre le dessus, il est sauvé par un voyageur, qui le prend sous aile. Il se trouve que cet homme est Shigeru Otori, chef du Clan des Otori, dont le territoire a été réduit par Iida. Tomasu prend le nom de Takeo et est adopté par le jeune Seigneur.

Commence alors sa vie de fils adoptif de Seigneur, entre les entraînements au combat et la découverte d’étranges pouvoirs qu’il apprend à maitriser. Sa vie est alimentée par la haine envers Iida et l’envie de vengeance.

Shigeru est alors obligé de se marié avec une magnifique jeune fille, Kaede Shirakawa, à la réputation de faire mourir les hommes qui la désirent. Pour l’occasion, tous doivent se réunnir. Takeo rencontrent alors Kaede et ils s’entrainent ensemble au combat, avec passion, avant de se rendre à Inuyama, chez le Seigneur Iida. L’occasion rêvée pour Takeo d’accomplir sa vengeance. Mais Iida a fait construire, pour assurer sa protection, un ‘parquet de Rossignol’, qui chante au moindre pas dessus.

Takeo arrivera-t-il a vaincre ces obstacles et à tuer l’homme qu’il déteste le plus au monde ?

Mon avis : J’avais lu les trois premiers tomes il y a quelque temps déjà, et je les ai relu à l’occasion de la sortie inattendue de tome quatre. Je les ai un peu moins appréciés qu’à la première lecture, mais ils restent tout de même très bons. J’aime beaucoup l’histoire (surtout certains personnages ceux de la T., je n’en dit pas plus, pour ne pas gâcher), la façon d’écrire de Lian Hearn, qui nous tient en suspend et nous surprend. Rire


 

Bonjour et bienvenue dans ma bibliothèque personnelle et virtuelle :)

Voici un petit blog (comprendre : peu personnalisé, pour l’instant du moins ^^) tout ce qu’il y a de plus modeste ayant pour simple objectif de recenser quelques unes de mes lectures, les adorées comme les délaissées, et de pouvoir, peut-être, les partager et avoir l’opportunité de découvrir vos choix littéraires, vos préférences en matière de livres (n’hésitez pas à me faire partager des lectures, des opinions, des conseils, qui seront accueillis avec plaisir).

L’idée de partager mes lectures n’est pas neuve, j’ai créé ce blog il y a déjà trois ans. Après un long abandon, puis une récente envie de le reprendre, une petite remise à neuf s’impose, la poussière ayant établi ses quartiers parmi mes étagères virtuelles…

Je vais donc tenter de reprendre avec plus d’assiduité qu’il y a quelques années. Je laisse mes anciens articles, vous pardonnerez leur aspect parfois un peu jeune. Évidemment, étant à un âge où l’on grandit vite, ma longue absence se traduira par un saut entre des livres plutôt pour jeunes et adolescents et des livres pour adultes (je ne pourrais évidemment pas compléter ma période manquante, ni même mettre la totalité de mes lectures actuelles).

Je conserve également mes pages d’antan (quoiqu’un peu modifiées), afin de découvrir des écrivains, des poètes… mais aussi de pouvoir, pourquoi pas, proposer des écrits (j’ai conscience que si l’on souhaite partager ses notes, la création d’un blog personnel est la manière la plus courante, la plus évidente et sans doute la plus tentante de le faire mais malgré tout, si l’envie vous prend, n’hésitez pas à m’envoyer (en mail) vos papiers  – infos sur la page dédiée à tout ça).

De plus, j’aimerais enrichir ma bibliothèque de quelques notes culturelles diverses, sur du cinéma, de la musique, des artistes… Ma bibliothèque deviendra médiathèque ! :)

N’hésitez pas à vous y aventurer, elle n’est pas encore très fournie…

Sur ce,  bonne promenade !

 

ratdebibliothque.jpg

 

So-Sha., le 9 Février 2010.

 

Légende de mon jugement : Rire transportée ! :)

Sourire agréable moment

Indeci pourquoi pas…

Mecontent peu convaincue

Cri parcours du combattant pour finir le livre/film…
(s’il a été terminé)

Petite précision : j’entends par « rayon » aussi bien l’endroit où j’ai pris le livre (à la bibliothèque comme en librairie) que l’âge auquel je pense qu’il convient (j’ai d’ailleurs créer des catégories « adulte », « grands ados » et « jeunes ados » pour faciliter le rangement et la recherche; regardez dans la barre de menu à droite… ). Ce n’est qu’un simple jugement subjectif, ne vous y fiez pas forcément, bien sûr (comme pour mon avis) :)

 



12

Barnabe Book Blog |
Justine Mérieau - Ecrivain |
sweetNovember |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amazighunique
| *libé-LuL*
| mes sens